Hydrocarbures

Niger : vers la reprise des exportations des produits pétroliers à destination du Nigéria

Niger : vers la reprise des exportations des produits pétroliers à destination du Nigéria

(Niamey et les 2 jours) - Suspendues depuis plusieurs mois en raison de la baisse de la demande et de l’apparition de la COVID-19, les exportations nigériennes de produits pétroliers vers son voisin nigérian vont reprendre. C’est ce qui découle d’un accord signé entre les autorités sectorielles des deux pays, ce jeudi.

En effet, des pourparlers avaient démarré en juillet dernier pour remodeler la coopération pétrolière entre les deux Etats, via notamment une modification des procédés de transport et du stockage des produits pétroliers. Le document acté par Timipre Sylva, le ministre d’Etat nigérian du pétrole et Foumakoye Gado, son homologue du Niger, vient ainsi parafer le traité dans ce segment d’activité.

« Avec ce développement, nous espérons disposer d'un cadre commercial durable et viable pour avoir un pipeline de la raffinerie de Soraz à Zinder vers la ville nigériane la plus proche afin de pouvoir développer un dépôt », a expliqué Timipre Sylva.

Située à près de 260 km de la frontière nigériane, l’usine de la Soraz (Société de raffinage de Zinder) avec une capacité de raffinage de 20 000 barils par jour, satisfait avec moins de la moitié de sa production à la demande intérieure. Le reste (de la production), un excédent, intéressant pour le Nigéria qui souffre régulièrement de pénurie.

« Cet accord est un grand pas en avant. La République du Niger a un excédent de produits qui doit être évacué. Le Nigeria a le marché pour ces produits. Par conséquent, ce sera une relation gagnant-gagnant pour les deux pays. J'espère que ce sera le début de l'approfondissement des relations commerciales entre la République du Niger et le Nigeria », a ajouté le dirigeant nigérian.

Pour sa part, Mele Kyari, le patron de la société publique nigériane du pétrole (NNPC) a dit être heureux de cet accord et de l’approbation de ce cadre qui déterminera les futures coopérations dans le domaine.

Notons que la SONIDEP et son homologue nigérian NNPC, travaillent également sur un protocole d'accord détaillé afin de pouvoir poursuivre immédiatement le processus d'exécution de l’accord-cadre.

Depuis la mise en service de la Raffinerie de Zinder en 2012, le Niger a exporté vers le Nigéria près de 2 000 000 de tonnes de carburant (Super et gasoil) et 100 000 tonnes de Gaz à usage domestique.

Olivier de Souza 

Lire aussi:

Pétrole : malgré la crise, la Soraz atteint son plus haut niveau de production

Niger : la croissance devrait atteindre 9 % à moyen terme, grâce aux exportations de pétrole

Niamey, capitale du pétrole africain

Niger : le nombre de stations-service a presque triplé entre 2011 et 2019

Niger : combien a généré le secteur pétrolier entre 2011 et 2019 ?



Please publish modules in offcanvas position.