Inscription à notre newsletter

Chaque jour l'actualité de l'économie et de l'investissement au Niger


GOUVERNANCE

Célébration du 14 juillet : l’ambassadeur de France salue le partenariat entre son pays et le Niger

Célébration du 14 juillet : l’ambassadeur de France salue le partenariat entre son pays et le Niger

À l’occasion de la célébration de la fête nationale française le 14 juillet dernier, l’ambassadeur de France au Niger, son excellence Alexandre Garcia, a reçu plusieurs personnalités et des membres du gouvernement à la résidence de France au Niger. Dans son allocution, le diplomate français a mis l’accent sur les bonnes relations d’amitié et de coopération entre son pays et le Niger, avant de décliner quelques axes de la coopération future.

D’entrée de jeu, l’ambassadeur a félicité le Niger pour la bonne tenue des triples élections municipales, législatives et présidentielle, qui a permis au pays de réaliser sa toute première transition démocratique. « Il faut d’abord féliciter vivement toutes les autorités concernées pour la très belle réussite de ces différents scrutins, et en premier lieu la CENI, dont je salue le président, Me Issaka Souna, présent parmi nous ce soir. Nous avons également une pensée pour les 7 agents de la CENI décédés le jour même du scrutin dans l’accomplissement de leur mission », a-t-il déclaré. Il a félicité également le président Issoufou qu’il a qualifié de grand homme d’État.

48949 ambassadeur de france au niger

La question sécuritaire a ensuite été abordée. Le diplomate a rassuré que son pays allait rester au Sahel à la demande des États de la région et aussi, pour faire face à la grave menace sécuritaire. « Nous adaptons notre dispositif à une menace qui a elle-même, évolué et qui est plus diffuse et dispersée, notamment grâce aux coups que nous lui avons portés par nos opérations conjointes entre les forces armées nigériennes et la force Barkhane. C’est un partenariat opérationnel exemplaire que nous avons mis en œuvre, qui s’est matérialisé non seulement par une coordination à haut niveau et la mise en place d’un PC tactique conjoint, mais aussi, sur le terrain, par le mixage d’unités jusqu’au plus petit échelon pour aller au combat ». Il a également annoncé que les opérations allaient se poursuivre, notamment avec la Task force Takuba des forces spéciales européennes.

L’ambassadeur Alexandre Garcia a en outre, évoqué la lancinante question de la lutte contre l’immigration clandestine avant de s’appesantir sur le soutien que son pays a accordé au Niger dans la lutte contre le coronavirus et pour l’amélioration des soins de santé. « Cette aide propre à la lutte contre la Covid-19 s’inscrit dans le cadre d’une coopération plus large entre la France et le Niger dans le domaine de la santé, que ce soit par le canal multilatéral à travers le Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme (dont la France est le 2e contributeur mondial), ou sur le plan bilatéral, par notre contribution de 13 millions d’Euros au Fonds commun santé ou d’autres projets plus spécifiques de l’AFD en la matière ».

48949 ambassadeur de france au niger1

La question de l’Éducation, en particulier celle des jeunes filles très chères au président Bazoum, n’a pas été ignorée. L’ambassadeur a déclaré que depuis 2019, son pays avait engagé 34 millions d’euros en fonds propres pour soutenir le secteur.

Pour conclure, le diplomate français a salué l’engagement social de la trentaine d’Entreprises françaises opérant au Niger.



Please publish modules in offcanvas position.