Inscription à notre newsletter

Chaque jour l'actualité de l'économie et de l'investissement au Niger


GOUVERNANCE

Niger : « le nouveau gouvernement doit enquêter sur les massacres », selon Human Right Watch

Niger : « le nouveau gouvernement doit enquêter sur les massacres », selon Human Right Watch

(Niamey et les 2 jours) - Dans une lettre adressée aux nouvelles autorités nigériennes, l’ONG américaine Human Right Watch a demandé que des enquêtes soient menées sur les massacres commis depuis le début de l’année 2021. L’organisation de défense des droits de l’Homme qui estime que le nouveau gouvernement doit faire de la justice sa priorité est revenue sur les massacres de Tillia dans la région de Tahoua qui ont fait 137 morts et sur d’autres tueries.

« Le gouvernement du président Bazoum doit prendre des mesures urgentes et audacieuses pour inverser cette tendance en poursuivant énergiquement la justice pour tous les crimes de guerre, qu’ils soient commis par des combattants islamistes ou par les forces de sécurité », a indiqué la lettre.

Human Right Watch a également affirmé que sur les 496 civils assassinés sur lesquels elle a eu à enquêter, au moins 185 morts étaient imputables aux forces de défense et de sécurité nigériennes. Et de demander au nouveau gouvernement d’enquêter aussi sur 18 allégations graves d’abus commis par des groupes islamistes armés et les forces de sécurité gouvernementales dans les régions frontalières de Tillabéry et Tahoua depuis octobre 2019.

L’ONG a également déploré l’incapacité du système judiciaire militaire nigérien à enquêter sérieusement sur les abus présumés commis par des militaires contre des civils et affirmé qu’il devenait nécessaire dans de telles situations que des enquêteurs et des tribunaux civils traitent ces affaires.

Rappelons qu’au mois de septembre 2020, la commission nationale des droits de l’Homme avait fait état d’un massacre de 71 civils dans la localité d’Inates. Le ministre de la Défense d’alors, Issoufou Kamtabé avait alors nié les faits. Une enquête pour situer les responsabilités a par la suite été ouverte. Elle n’a pas encore livré ses résultats.

Mawulolo Ahlijah



Please publish modules in offcanvas position.