Inscription à notre newsletter

Chaque jour l'actualité de l'économie et de l'investissement au Niger


Gouvernance économique

Le ministère des finances déclare ‘’illégales’’ les activités de la Global Trade Corporation S.A

Le ministère des finances déclare ‘’illégales’’ les activités de la Global Trade Corporation S.A

(Niamey et les 2 jours) - Global Trade Corporation(GTC) S.A, ne dispose pas d’autorisation préalable du Conseil Régional de l’Épargne Publique et du Marché Financier(CREPMF) de l’UEMOA, « elle organise donc au Niger, une collecte des fonds de façon illégale ». C’est la conclusion des investigations menées par les services du ministère nigérien des finances sur les activités de la société du togolais Ghislain Emerice Awaga, dont le siège social est basée à Lomé.

Installée au Niger en février 2021, GTC a démarré ses activités, en proposant à ses clients des placements de fonds dans des secteurs porteurs avec des rémunérations périodiques assez faramineuses. De façon détaillée, GTC promet des revenus mensuels de 15% à ses prospects, 6% par trimestre, 93% par semestre et 187% par an ; des taux d’intérêts ‘’irréalistes’’ qui ont attiré l’attention des services compétents.

Dans un communiqué rendu public ce mardi 30 mars, le ministère des finances a mis en garde la population contre, « l’activité illégale de la société GTC S.A ».

Pour rappel, en novembre 2018, Meilleure Vie en Solution(MSV), une société régulièrement inscrite à la chambre de commerce a arnaqué de nombreux clients à qui elle proposait des taux d’intérêts hebdomadaire de 30%. Le responsable de la société, nommé Richard James, se présentait à ses victimes comme spécialiste de l’investissement en crypto-monnaie. Ce dernier disparaissait un bon matin avec plusieurs centaines de millions de francs à lui confiés par ses clients.

De son côté la société GTC S.A, pour l’heure n’a pas réagi au communiqué du ministère des finances. Du reste, elle poursuit la promotion de ses produits sur les réseaux sociaux, chat bot et des messages sur les chaines de télé.

Youssouf Sériba



Please publish modules in offcanvas position.