Inscription à notre newsletter

Chaque jour l'actualité de l'économie et de l'investissement au Niger


Gouvernance économique

Niger : lancement du premier fonds Waqf public au profit des forces de défense et de sécurité

Niger : lancement du premier fonds Waqf public au profit des forces de défense et de sécurité

(Niamey et les 2 jours) - Le premier fonds Waqf public aux profits des ayants-droit des agents des forces de défenses et de sécurité nigérienne, tombés sur-le-champ d’honneur a été lancé ce 29 mars. Initiative personnelle du président de la République, son excellence Issoufou Mahamadou, ce fonds est le fruit des réflexions menées au lendemain des attentats d’Inates. Il a été initié dans le but de préserver la dignité des familles et ayants droit des victimes. Elle permettra en effet de porter une assistance sociale aux familles des militaires décédés, et vient en appui à l’assistance sociale, civile et militaire dont elle bénéficie déjà.

Dans son allocution de lancement, la ministre conseillère spéciale du président de la République et directrice générale du Waqf, Khadijah Diallo a détaillé le fonctionnement de ce fonds. Ainsi a-t-elle précisé que le président Issoufou avait pris la décision de doter personnellement le fond d’un capital de 2,5 milliards de francs CFA. Elle a également souligné que la mobilisation se fera en deux phases. « Dans une première phase transitoire qui durera un an, 500 millions seront mobilisés. Dans la seconde phase dite opérationnelle, le reste du montant sera mobilisé. La BID a promis nous accompagner sur cette seconde phase ». Poursuivant son explication, la ministre a déclaré que « Durant la période de transition, 25 millions seront consacrés aux familles mensuellement. Il s’agira aussi d’autonomiser les familles par des formations en entrepreneuriat et de procéder a des dotations de fonds de démarrage. »

102 fonds waqf niger

Toujours selon les mots de la ministre, de nombreuses autres actions sont en cours ou en projets. Il s’agit du parrainage de 500 enfants, orphelins de la nation avec l’aide des organisations caritatives islamiques et de la réception de 1000 parcelles soit plus de 165. 000 mètre carré offert par le gouvernement pour abriter des logements sociaux au profit des bénéficiaires du Waqf. 

La ministre a toutefois rappelé que l’objectif d’en finir avec le terrorisme et l’extrémisme violent ne doit pas être perdu de vue. « Notre réussite ne se trouve pas dans la pérennité de ce fonds, mais dans sa fin. C’est-à-dire que le jour où la sécurité sera revenue et que ce fonds cessera d’exister. Notre objectif sera considéré comme atteint », a-t-elle déclaré à cet effet.

Au cours de la cérémonie, un premier chèque de 75 millions de francs CFA, couvrant 3 mois d’assistance a été remis aux familles. 500 enfants seront également parrainés dans le cadre de cette initiative en partenariat avec des organisations islamiques.

Pour rappel, le Waqf est défini de façon religieuse comme l’investissement d’une aumône en vue de la rendre perpétuelle et profitable pour la société. De ce fait, elle contribue à lutter contre la pauvreté.

Mawulolo Ahlijah et Youssouf Sériba



Please publish modules in offcanvas position.