Inscription à notre newsletter

Chaque jour l'actualité de l'économie et de l'investissement au Niger


Site en maintenance
Gouvernance économique

Niger : les importations en hausse et les exportations en baisse en 2019

Niger : les importations en hausse et les exportations en baisse en 2019

(Niamey et les 2 jours) - Au Niger, les importations ont enregistré une hausse de 7,5 % et les exportations une baisse de 1,3 % au titre de l’année 2019. L’information a été donnée par le secrétaire général adjoint du ministère des finances, Maman Laouali Abdou Rafa, ce 11 mars à l’occasion de la cérémonie officielle de diffusion de la balance des paiements du Niger au titre de l’année 2019.

Dans les détails, la facture des exportations est passée de 668,2 milliards en 2018 à 659,7 milliards en 2019, soit une baisse de 1,3 %, principalement causée par la fermeture des frontières du Nigéria. S’agissant des importations, elles ont augmenté de 7,5 %, tirés par les achats des biens d’équipements et intermédiaires ainsi que ceux des produits alimentaires et de consommation courante.

Néanmoins, selon Maman Laouali Abdou Rafa, le solde global de la balance des paiements du pays se retrouve excédentaire de 317,9 milliards de FCFA, après quatre années de déficits successifs. Ce qui traduit une amélioration du compte financier beaucoup plus importante que la détérioration du déficit du solde des transactions courantes et de capital grâce notamment à la vigueur des investissements étrangers (constructions d’infrastructures). L’excédent des échanges financiers quant à lui se situe à 873,9 milliards en 2019.

Pour conclure, le secrétaire général du ministère a indiqué que le caractère structurel de ce déficit et la faiblesse des exportations interpellent sur la nécessité de mettre en œuvre des mesures d’envergure destinées à améliorer sensiblement l’appareil productif du Niger et renforcer la compétitivité des entreprises orientées vers l’exportation.


Please publish modules in offcanvas position.