Gouvernance économique

Niger : vers l’établissement de données statistiques dans le secteur des BTP

Niger : vers l’établissement de données statistiques dans le secteur des BTP

(Niamey et les 2 jours) - Ce 2 novembre 2020 dans la Salle de conférence de l’Hôtel Radisson Blu, le directeur général de l’Institut National de la Statistique (INS), Idrissa Alichina Kourguéni, a présidé une rencontre entre sa structure et les acteurs du secteur de la construction relevant de la Chambre de Commerce et d’Industrie du Niger (CCIN). Au cours de son exposé, il a annoncé que des collectes de données étaient en cours pour établir des statistiques dans le domaine de la construction au Niger.

« Les données que nous collectons vont servir aux professionnels de la construction à prendre des décisions adéquates dans leurs activités… L’information gouverne le monde et les chefs d’entreprises ont besoin d’être informés, de connaître les prix des matériaux, de connaître les fournisseurs et les clients. Aussi le gouvernement a besoin de savoir ce qui se passe dans les secteurs socioéconomiques du pays pour disposer de bonnes informations afin de refléter la richesse du pays », a déclaré le DG de l’INS.

Idrissa Alichina Kourguéni a ensuite rappelé que le manque de statistiques expliquait la faiblesse de l’indice de développement humain (IDH) du Niger.

Également présent aux échanges, le secrétaire général de la CCIN, Mahamane Ousmane a fait savoir que les chefs des entreprises « sont de plus en plus conscients du fait qu’ils doivent se positionner dans la méthode et dans la modernité. Et pour ce faire, ils ont besoin, entre autres, de données statistiques fiables ».

À l’instar des autres pays de la sous-région, le Niger souffre d’un manque cruel de données statistiques, que tente de combler depuis de nombreuses années l’INS.

Mawulolo Ahlijah



Please publish modules in offcanvas position.