Gestion publique

Le Niger valide son document de politique migratoire

Le Niger valide son document de politique migratoire

(Niamey et les 2 jours) - Ce 28 septembre, le gouvernement a adopté en conseil des ministres un document de politique nationale portant sur la migration pour la période 2020-2025 et son plan d’action quinquennal. Ce document vise à contribuer durablement à l’amélioration des conditions de vie des migrants et communautés hôtes.

Le communiqué explique que la politique nationale de la migration s’inscrit « dans un contexte général international et national marqué par plusieurs enjeux liés à la sécurité, à la migration, au développement des espaces frontaliers et à la coopération ».

Le gouvernement poursuit, en précisant qu’ « au regard de l’ampleur de la migration, et des tragédies causées par ce phénomène, l’afflux massif des réfugiés maliens et nigérians fuyant l’insécurité dans leurs pays respectifs, les retours et les rapatriements en cascade des Nigériens de Côte d’Ivoire, de République centrafricaine et de l’Algérie, ainsi que la constance de la migration interne et circulaire, la question des migrations constitue de plus en plus une préoccupation pour les pouvoirs publics ».

À cheval entre le Maghreb et l’Afrique subsaharienne, le Niger est considéré comme le pays de transit par excellence des candidats à l’immigration clandestine vers l’Europe. En ce sens, il fait partie des pays retenus pour abriter des centres de tri proposés par le président français Emmanuel Macron. Ce centre, installé à Agadez, examine les dossiers des candidats à la migration vers l’Europe, notamment celui des demandeurs d’asile.

Lire aussi:

L’OIM organise un forum sur la gestion des frontières

80 migrants ont été secourus à la frontière avec la Libye en début du mois

Politique nationale de migration : le Niger élabore son document


Please publish modules in offcanvas position.