Inscription à notre newsletter

Chaque jour l'actualité de l'économie et de l'investissement au Niger


Gestion publique

Niger : l’OCI se penche sur la question de l’extrémisme religieux

Niger : l’OCI se penche sur la question de l’extrémisme religieux

(Niamey et les 2 jours) - Ce 24 novembre 2020 s’est ouvert une conférence sur la lutte contre le terrorisme et l’extrémisme violent en Afrique. Organisés par le ministère des Affaires étrangères et l’Organisation de la Coopération islamique (OCI), ces échanges s’étaleront sur deux jours et serviront à élaborer des pistes pour enrayer le phénomène du terrorisme en Afrique.

« Nous le savons tous, la région du sahel est en proie à de nombreuses activités terroristes dues aux agissements de groupes radicaux, ces dites activités menacent gravement le développement humain, la croissance économique ainsi que la gouvernance démocratique dans cette région », a déclaré le secrétaire général adjoint de l’OCI, Tariq Ali Bakhiet.

« Consciente de la part qui lui revient dans cette responsabilité partagée, l’OCI s’est toujours engagée à la lutte contre le terrorisme et l’extrémisme violent comme elle a toujours adopté une position doctrinale contre le terrorisme sous toutes ses formes et manifestations, et n’a cessé de faire part de son rejet catégorique envers tout acte terroriste », a-t-il ajouté.

Maîtresse de cérémonie, la secrétaire générale du ministère des Affaires étrangères, Diallo Amina Djibo a indiqué que « le Niger a su anticiper le risque d’une radicalisation et d’une explosion d’une frange de sa jeunesse à travers des programmes novateurs de récupération des jeunes djihadistes en leur donnant une seconde chance par la création à leur profit de petits projets à impact rapide ».

Reconnaissant néanmoins que le terrorisme devient un phénomène mondial qu’aucun pays pris individuellement ne peut combattre seul, elle a relevé le cas tout de même exceptionnel, des pays africains de la région du sahel et du bassin du lac Tchad qui doivent mener la bataille (face au terrorisme) tout en prenant en compte les défis d’orde humanitaires multiples.

Rappelons que cette conférence vient en prélude au sommet des ministres des Affaires étrangères de l’OCI qui se tiendra à partir du 27 novembre prochain.

Mawulolo Ahlijah


Please publish modules in offcanvas position.