Gestion publique

La toponymie de la ville de Niamey en passe d’être revue

La toponymie de la ville de Niamey en passe d’être revue

(Niamey et les 2 jours) - Ce 19 novembre l’hôtel de ville de Niamey a servi de cadre à l’atelier de validation d’une étude sur la toponymie de la ville de Niamey. Ce travail parrainé par le ministère de la Renaissance culturelle vise à faire découvrir, entre autres, les figures ayant marqué le peuplement de la ville de Niamey, ses repères chronologiques dans la planification de la ville, les événements socioculturels et socioéconomiques, les lieux de mémoire, les repères des quartiers et les personnalités ayant marqué l’histoire politique du pays. De manière concrète, ces aspects sociohistoriques vont servir de boussole pour le projet de réadaptation de la toponymie de la capitale, apprend-on.

« Dans l’ordre de la projection, Diori Hamani est la personnalité la plus citée parmi celles ayant marqué l’histoire politique du Niger et le "Yénandi" est l’événement socioculturel le plus pratiqué à Niamey », a confié le ministre de la Renaissance culturelle Assoumana Malam Issa.

Pour sa part le président de la délégation spéciale de la ville de Niamey a souligné qu’il convient de « mettre l’accent, à travers les grandes réalisations dans notre capitale, pour une meilleure appropriation de ces réalisations et les lier à notre culturel ».

Cette étude de mémoire de la ville de Niamey est l’œuvre d’enseignants-chercheurs, de professionnels de l’IRSH (Institut de recherches en sciences humaines) et de plusieurs autres consultants.

Youssouf Sériba



Please publish modules in offcanvas position.