Inscription à notre newsletter

Chaque jour l'actualité de l'économie et de l'investissement au Niger


Gestion publique

Le californien Bliss Car Wash annonce une levée de fonds pour l’accès à l’eau au Niger

Le californien Bliss Car Wash annonce une levée de fonds pour l’accès à l’eau au Niger

(Niamey et les 2 jours) - En prélude à la journée mondiale de l’eau qui sera célébrée le 22 mars prochain, l’entreprise californienne spécialisée dans le lavage de voiture a annoncé ce 17 mars avoir lancé une campagne de collecte de fonds, en faveur de l’accès à l’eau dans les zones rurales du Niger. Ainsi du 22 au 24 mars prochain, l’entreprise reversera 5 dollars soit environ 2500 francs CFA sur chaque lavage ou souscription d’abonnement à l’organisation caritative Well Bring Hope. Une organisation déjà présente au Niger, où elle contribue à l’amélioration des conditions de vie des populations, par l’accès à l’eau en construisant des puits dans les villages.

« Malheureusement, les gens peinent à avoir accès à l’eau potable au Niger. Aujourd’hui, ils en ont besoin plus que jamais pour combattre le coronavirus. Nous pensons qu’il est très important de sensibiliser sur la pénurie d’eau potable et notre campagne de Fundraising s’inscrit dans cette logique », a déclaré le fondateur de Bliss Car Wash, Vahid David Delrahim.

L’homme d’affaires et philanthrope n’est pas à son premier geste en faveur de l’accès à l’eau pour les populations du tiers monde. Ainsi, à l’ouverture d’une nouvelle avance de lavage, il a pris l’habitude de financer la construction d’un puits à travers l’association caritative Well Bring Hope.

À l’instar de Well Bring Hope, plusieurs autres organisations œuvrent dans les zones rurales du Niger pour un meilleur accès à l’eau potable.

Rappelons que l’accès à l’eau potable est l’une des grandes priorités des deux quinquennats du président Issoufou. Cette année, la célébration de la journée mondiale de l’eau se fera sous le signe du progrès. Le taux d’accès à l’eau potable à en effet doubler aussi bien dans les centres urbains que dans les zones rurales au cours des 9 dernières années. Du reste, le 18 mars dernier, le chef de l’État a inauguré une nouvelle station de traitement d’eau qui permettra à environ 1 600 000 d’avoir accès à l’eau potable.

Mawulolo Ahlijah

Lire aussi:

Niger : de l’eau potable pour 1, 5 million de personnes

Niger : la coopération suisse fait avancer l’hydraulique dans la région de Dosso



Please publish modules in offcanvas position.