Gestion publique

Niger : les IDE ont bondi de 120 % entre 2016 et 2019

Niger : les IDE ont bondi de 120 % entre 2016 et 2019

(Niamey et les 2 jours) - Entre 2016 et 2019, les investissements directs étrangers (IDE) sont passés de 155 milliards à 320 milliards de francs CFA, en hausse d’environ 120 %. Sur la même période, la part de ces investissements dans le PIB est passée de 3,4 à 6 %.

1 source

Cette impressionnante progression s’explique en partie par le démarrage des travaux de construction du pipeline Niger-Bénin devant servir à l’exportation du pétrole brut. Ainsi que des importants investissements de la société turque SUMMA et d’autres acteurs du secteur privé notamment dans les domaines aéroportuaires et hôteliers : rénovation de l’aéroport Diori Hamani de Niamey, constructions d’hôtel de luxe etc…. À cela, il faut ajouter également la poursuite de la prospection minière et pétrolière ainsi que des forages sur les champs d’Agadem.

Cette augmentation des IDE est aussi le fruit des réformes adoptées et de la conjonction des efforts en matière d’amélioration du climat des affaires. Les appuis au développement du secteur touristique et artisanal ainsi que des initiatives entrepreneuriales au profit des jeunes ont aussi permis d’attirer les investisseurs au pays du Mena.

Selon le FMI, l’économie nigérienne est promise à une croissance de 9% dans les années à venir, sous l’impulsion des investissements directs étrangers.

Mawulolo Ahlijah



Please publish modules in offcanvas position.