Gestion publique

Niger : environ 82 millions d’euros pour les industries extractives et le développement local

Niger : environ 82 millions d’euros pour les industries extractives et le développement local

(Niamey et les 2 jours) - Les députés ont procédé lundi à l’examen et au vote du projet de loi autorisant la ratification de l’accord de financement entre le gouvernement du Niger et l’Association Internationale de Développement AID. Ce, pour la dotation en fonds du projet de Gouvernement des Industries extractives pour le développement local et la réponse à la Covid-19 (GOLD) au Niger.

La facilité est fractionnée en un crédit d’un montant de 45 millions d'euros soit environ 30 milliards de francs CFA et d’une subvention d’un montant équivalent à 36,5 millions d’euros soit environ 24 milliards de francs CFA.

La mise en œuvre du projet Gold au Niger permettra le renforcement des capacités des collectivités territoriales dans l’utilisation des ressources humaines et financières ; l’amélioration de la Gestion du Secteur Extractif notamment par le renforcement du cadre réglementaire et de la capacité d’évaluation, de promotion et de gestion.

Youssouf Sériba



Please publish modules in offcanvas position.