Inscription à notre newsletter

Chaque jour l'actualité de l'économie et de l'investissement au Niger


Site en maintenance
Gestion publique

Le Niger demande aux talibans de permettre aux Afghans qui le souhaitent, de quitter le pays

Le Niger demande aux talibans de permettre aux Afghans qui le souhaitent, de quitter le pays

(Niamey et les 2 jours) - Le Niger a joint sa voix à celles de 59 autres pays membres de l’ONU pour demander aux talibans de permettre aux personnes qui le souhaitent de quitter le pays. « Les Afghans et les citoyens internationaux qui souhaitent partir doivent être autorisés à le faire ; les routes, les aéroports et les postes-frontières doivent rester ouverts, et le calme doit être maintenu ».

C’est la position qu’a affichée en début de semaine le pays sahélien suite à la prise de la capitale afghane, Kaboul, par les insurgés islamistes.

Déjà le 6 août, le Représentant permanent adjoint du Niger auprès des Nations Unies, Aougui Niandou déplorait l’échec des négociations entre les Talibans et le pouvoir central et appelait les parties à la retenue. « Aujourd’hui plus que jamais, l’Afghanistan a besoin du soutien de l’ensemble de la communauté internationale pour l’aider à traverser cette période critique de son histoire. L’Afghanistan ne doit pas retomber dans une véritable guerre civile, au risque de perdre tous les acquis démocratiques, sociaux et de développement engrangés ces dernières années », avait-il fait observer.

Rappelons que l’Afghanistan avait été envahi par les États-Unis et ses alliés au lendemain de l’attaque terroriste du 11 septembre 2001. Après 20 ans de guerre, les États-Unis qui estiment s’être débarrassés de la menace que constituait Al-Qaeda, ont décidé de se retirer.

Mawulolo Ahlijah


Please publish modules in offcanvas position.