Inscription à notre newsletter

Chaque jour l'actualité de l'économie et de l'investissement au Niger


Gestion publique

La Halcia affûte les magistrats nigériens contre la corruption

La Halcia affûte les magistrats nigériens contre la corruption

(Niamey et les 2 jours) - La haute autorité de lutte contre la corruption et les infractions assimilées (Halcia) et le pôle judiciaire spécialisé en matière économique et financière organisent depuis ce jeudi   17 juin, une formation sur les principes directeurs de la comptabilité économique publique au profit des magistrats du pôle judiciaire.

Il s’agit à travers cette formation de fournir à ces magistrats, des connaissances en techniques de comptabilité pour limiter les recours aux expertises extérieures dans leurs activités de lutte contre la corruption.

Selon le Président du pôle judiciaire spécialisé en matière économique et financière M. Amadou Djirmey Ibrahim, la session de formation vient à point nommé car « le déficit de formation sur cette thématique aussi importante est criard, les juges économiques ou du moins, ceux chargés d’animer le pôle économique et financier ne sont pas des érudits de cette science », a-t-il indiqué.

« Pour surmonter cette difficulté, ils n’ont d’autres choix que se rabattre sur des experts dont parfois les interventions alourdissent les procédures, accroissent la lenteur judiciaire tant décriée », a-t-il fait remarquer.

 Pour sa part, le Président de la Halcia Abdrahamane Gousmane a souligné que ce pôle constituait un maillon essentiel de la chaine pénale de lutte contre la corruption et les infractions assimilées, dont la délinquance pénale, une « catégorie d’infractions en perpétuelle mutation ». C’est ce qui justifie la participation technique et matérielle de son institution à l’organisation de cette activité, a-t-il expliqué.

« Il est important que les magistrats que vous êtes, principaux animateurs du pôle judiciaire soient continuellement renforcés dans la connaissance de la répression de ce phénomène à multiples facettes », a ajouté le Président de la Halcia, s’adressant aux participants.

Placé sous la tutelle du Tribunal de Grande Instance de Niamey, le pôle judiciaire spécialisé en matière économique et financière est une juridiction spécialisée dans la prise en charge de la délinquance économique et financière.

Youssouf Sériba

Lire aussi :

La Halcia découvre des recettes fiscales de 234 milliards FCFA non versées à l’État

Lutte contre la corruption : le président Bazoum reçoit les responsables de la Halcia

Niger : La HALCIA annonce avoir déjà recouvré 2 milliards FCFA



Please publish modules in offcanvas position.