Gestion publique

Mo Ibrahim Index : le Niger enregistre un léger recul

Mo Ibrahim Index : le Niger enregistre un léger recul

(Niamey et les 2 jours) - Dans l’édition 2020 du rapport de la fondation Mo Ibrahim paru ce 16 novembre, le Niger se place au milieu du classement et occupe la 28e place sur 54 pays.  Si par rapport à la première édition parue en 2008, le pays enregistre ainsi une progression de 2 points, il est en recul par rapport au classement 2018 où il occupait le 24e rang.    

Cette régression du Niger ne constitue toutefois pas un cas isolé. La fondation du milliardaire anglo-soudanais indique que pour la première fois en 10 ans, la moyenne africaine a enregistré un recul, passant ainsi de 49 en 2018 à 48,8 sur 100 en 2019. Les raisons évoquées sont la détérioration des performances dans trois des quatre catégories utilisées par l’indice.  Il s’agit de : sécurité et État de droit, Participation et droits de l'Homme, Opportunités économiques durables et Développement humain

Le Niger se retrouve ainsi devancé par le Togo, pays qu’il surclassait dans l’indice 2019 et qui se retrouve actuellement au 25e rang. Le pays se place toutefois juste devant le Gabon (29e), l’Égypte (30e) ou encore l’Éthiopie (31e).

Rappelons que le rapport annuel sur la bonne gouvernance en Afrique (IIAG) de la fondation Mo Ibrahim, est l’un des principaux classements du continent. Il passe en revue une centaine d’indicateurs regroupés au sein de 4 grandes catégories, à savoir la sécurité et l’État de droit, la participation et les droits humains, le développement économique durable et enfin le développement humain.

Mawulolo Ahlijah



Please publish modules in offcanvas position.