Gestion publique

Niger : près de mille victimes enregistrées sur les routes en 2019

Niger : près de mille victimes enregistrées sur les routes en 2019

(Niamey et les 2 jours) - Le Niger a enregistré près de mille décès (929 selon les statistiques), pour 6 583 cas d’accidents corporels routiers, durant l’année 2019. Un résultat macabre qui classe le pays à la 21e position sur 34 Etats considérés en Afrique. L’information est apportée par le ministre en charge des Transports, Karidjo Mahamadou, à l’occasion de la journée Africaine de la Sécurité Routière, célébrée ce dimanche 15 novembre.

Ces chiffres, en effet, très alarmants ont forcé les pouvoirs publics nigériens, à mener de nombreuses actions et initiatives en vue de réduire le risque d’accidents routiers au Niger. On peut citer la Stratégie Nationale de la Sécurité Routière 2017-2025, avec pour objectif de réduire de 50% le nombre des accidents de la route ou encore la création de l’ANISER, l’Agence nigérienne de sécurité routière.

« L’ANISER a été créée conformément aux exigences de la Charte Africaine sur la Sécurité Routière et de la Directive », a précisé le ministre des Transports avant de conclure qu’elle répond à un « schéma harmonisé de gestion de la sécurité routière dans les Etats de l’UEMOA ».

Notons que, l'ANISER est un établissement Public ayant pour mission de promouvoir, de coordonner et de suivre les actions et les programmes de prévention et de sensibilisation en matière de sécurité routière, afin de réduire la fréquence et la gravité des accidents de la route qui endeuillent, chaque année, de nombreuses familles.

Youssouf Sériba



Please publish modules in offcanvas position.