Inscription à notre newsletter

Chaque jour l'actualité de l'économie et de l'investissement au Niger


Gestion publique

14e revue sectorielle de l’eau et de l’assainissement : le gouvernement note des avancées

14e revue sectorielle de l’eau et de l’assainissement : le gouvernement note des avancées

(Niamey et les 2 jours) - Le gouvernement et les partenaires techniques et financiers en matière d’accès à l’eau et d’assainissement tiennent depuis mardi 13 juillet, la 14ème revue sectorielle de l’accès à l’eau et l’assainissement, sous la présidence du Premier ministre Ouhoumoudou Mahamadou. 

Cette rencontre, placée sous le thème « gestion intégrée des ressources en eau (Gire) : facteur de développement local et de prévention des conflits », devrait permettre de dresser l’état de mise en œuvre des recommandations et engagements, issus du dialogue de la 13e revue.
« Le Niger a connu des progrès indéniables dans l’amélioration de la gouvernance des ressources en eau suivant l’approche Gire au cours de la dernière décennie », a déclaré le ministre de l’hydraulique et de l’assainissement, Adamou Mahaman.

Parmi ces progrès, le ministre a relevé l’élaboration et l’adoption en mai 2017 du Plan d’action national de gestion intégrée des ressources en eau (Pangire), le transfert aux collectivités territoriales des compétences de la gestion des ressources en eau, la mise en place du cadre institutionnel et des organes Gire au plan national, entre autres.

De son côté, le Premier ministre Ouhoumoudou Mahamadou a relevé le potentiel du Niger en matière de disponibilité des ressources en eau : « malgré son caractère sahélien, le Niger dispose d’eau de surface contenue dans les bassins du Niger et du Lac Tchad avec un réseau hydraulique qui draine environ 30 milliards de mètres cube par an », indique le chef du gouvernement.
Cette 14e revue sera assortie de nouvelles recommandations et engagements qui feront l’objet de suivi jusqu’à la prochaine revue.

Youssouf Sériba



Please publish modules in offcanvas position.