Gestion publique

Indice de réglementation de l'électricité ERI 2020 : le Niger dans le top 10 des pays africains

Indice de réglementation de l'électricité ERI 2020 : le Niger dans le top 10 des pays africains

(Niamey et les 2 jours) - Le nouveau rapport sur l’indice de réglementation de l'électricité de la Banque Africaine de Développement (BAD) indique que le Niger occupe en 2020 le 7e rang sur 36 pays. Ce classement constitue une progression de 9 points par rapport à l’édition 2019 du rapport où le pays pointait à la 16e place. Le Niger se classe ainsi juste derrière le Zimbabwe et le Kenya et devance le Nigeria qui culmine à la 8e place et tous les autres pays de l’espace Uemoa comme le Sénégal qui occupe le 12e rang, le Bénin qui se place à la 14e place ou encore le Togo qui se retrouve au 18e rang.

« Le progrès du Niger de la 16 à la 7e place indique une amélioration du cadre réglementaire en particulier dans les domaines de l’octroi des licences, des systèmes mini-grid et off-grid ainsi que de l'accès à l’information », indique le rapport.

Toutes ces avancées sont le fruit de la politique de réforme initiée par le gouvernement dans le cadre de la stratégie nationale d’accès à l’électricité qui vise à atteindre 80% de taux d’électrification à l’horizon 2025.  Ce taux se situe actuellement légèrement en dessous de 20%.

L’indice de réglementation de l'électricité de la banque africaine de développement prend en comptes trois indicateurs qu’est l'indice de gouvernance réglementaire (RGI); l'Indice des substances réglementaires (RSI); et l'indice des résultats réglementaires (ROI). Sur ces trois indicateurs, le Niger a obtenu respectivement des scores de 0.724, 0.581 et 0.571, ce qui donne au pays un score moyen de 0.611.

Ce rapport est devenu en 3 ans le principal outil permettant d’apprécier la qualité de la réglementation de l’électricité sur le continent.

Mawulolo Ahlijah



Please publish modules in offcanvas position.