Inscription à notre newsletter

Chaque jour l'actualité de l'économie et de l'investissement au Niger


Gestion publique

Début du jeûne de Ramadan sous une forte canicule au Niger

Début du jeûne de Ramadan sous une forte canicule au Niger

(Niamey et les 2 jours) - Le croissant lunaire consacrant le début du mois de Ramadan a été aperçu hier lundi 12 avril à Maradi (centre-sud du pays) et à Zinder (à l’Est du pays). Cette apparition du croissant lunaire marque ainsi le début de 29 à 30 jours de jeûne, durant lesquels les fidèles musulmans s’abstiendront de manger et de boire du lever au coucher du soleil soit 13 heures d’horloge. Le Ramadan, cette année débute sous un climat difficile, marqué par des journées ensoleillées et très chaudes comme ce mardi où il fera 44°C selon les prévisions météorologiques. C’est pour cette raison que, les médecins conseillent aux jeûneurs d’éviter autant que possible de s’exposer au soleil afin de minimiser la déshydratation du corps.

Notons que chaque année à l’occasion du mois de Ramadan, il est observé une flambée des prix des produits les plus prisés dans cette période, tels que les fruits et légumes, le sucre, les céréales.  C’est dans ce sens que le ministre du commerce, de l’industrie et de l’entrepreneuriat, Gado Sabo Moctar a entrepris une visite dans les différents marchés de Niamey pour constater le niveau des prix. A l’issue de cette descente, le membre du gouvernement a constaté que « les prix sont restés stables voire inférieurs contrairement à ce qu’on a vu l’année dernière qui était marquée par une situation de Covid-19 ».

Le premier ministre Ouhoumoudou Mahamadou a de son côté appelé à la solidarité en faveur des moins nantis. « Aux commerçants et aux distributeurs de produits de premières nécessité, je leur demande de bannir la pratique de hausse injustifiée des prix », a déclaré le chef du gouvernement à cet effet.

Youssouf Sériba



Please publish modules in offcanvas position.