Inscription à notre newsletter

Chaque jour l'actualité de l'économie et de l'investissement au Niger


Gestion publique

Niger : La HALCIA annonce avoir déjà recouvré 2 milliards FCFA

Niger : La HALCIA annonce avoir déjà recouvré 2 milliards FCFA

(Niamey et les 2 jours) - 2 milliards FCFA. Tel est le montant que les opérations de contrôle de la Haute autorité de lutte contre la corruption et les infractions assimilées (Halcia) ont permis de recouvrer à ce jour. Ces opérations ont porté sur les recettes fiscales, non-fiscales et douanières sur la période 2018-2020.

Lors de sa communication, le président de la Halcia, Gousmane Abdourhamane est allé dans les détails.

Ainsi, concernant les recettes fiscales, il a indiqué que les vérifications ont porté entre autres sur la comptabilité et la gestion des stocks des valeurs, les encaissements des recettes, les renversements des montants recouvrés et les droits d’enregistrement des marchés publics. Les montants mis en évidence s’élèvent à plus de 517 millions FCFA, sur lesquels un recouvrement d’environ 31 millions FCFA a été opéré.

Quant aux recettes non-fiscales, les contrôles ont porté sur des recettes perçues, mais non reversées au Trésor et sur les droits non perçus ainsi que les opportunités de perception des droits non exploitées. Elles ont permis de recouvrer un peu moins de 2 milliards FCFA.

La vérification des recettes douanières est en cours et s’effectue avec le concours des autres pays de la sous-région notamment grâce à la coopération des services douaniers du Burkina Faso, du Bénin et du Togo. Elle porte principalement sur les marchandises manifestées sur le Niger depuis les ports de débarquement, mais non parvenues à destination, les déclarations simplifiées non régularisées et les liquidations non payées.

Notons que cette vaste opération initiée par la Halcia a été rendue possible grâce à un appui d’un montant de 262 millions FCF de l’Union européenne.

Sur les dernières années, des scandales de corruption à répétition ont alimenté le débat public. La lutte contre la corruption a été au centre de la campagne du vainqueur de la présidentielle 2021, Mohamed Bazoum.

Mawulolo Ahlijah



Please publish modules in offcanvas position.