Inscription à notre newsletter

Chaque jour l'actualité de l'économie et de l'investissement au Niger


Gestion publique

Bazoum veut faire du secteur des télécoms « un catalyseur du développement »

Bazoum veut faire du secteur des télécoms « un catalyseur du développement »

(Niamey et les 2 jours) - « Le secteur des télécommunications n’a pas connu le développement auquel il était promis ». C’est par ce constat que le président de la République, Mohamed Bazoum a entamé son discours à l’occasion de la réunion de haut niveau sur le secteur des télécommunications au Niger, ténue le vendredi 7 mai 2021 au palais de la présidence. 

Autour du chef de l’État, les ministres en charge des télécommunications, les directeurs généraux des sociétés de téléphonie, l’Autorité de régulation et des télécommunications et de la poste et autres acteurs de premier plan. 

Cette réunion, la première du genre, avait pour objectif de mener des réflexions assorties de pistes de solutions devant permettre de « financiariser » le secteur et faire de lui, « un catalyseur du développement » selon les mots du président de Bazoum.

1 BAZOUM

À terme, les conclusions de ces consultations devront servir de feuille de route pour l’amélioration d’un certain nombre d’indicateurs du secteur.  Il s’agit entre autres du taux de couverture de l’internet au Niger, du taux de pénétration de l'internet mobile qui est de moins de 20 % actuellement, « alors que dans les pays limitrophes, il se situe à environ 30 % » selon Mohamed Bazoum.


Cette réunion s’est également intéressée au « mobile money ». Des orientations ont été données afin de développer ce pan important de l’économie numérique en plein essor sur le continent africain.

Youssouf Sériba



Please publish modules in offcanvas position.