Inscription à notre newsletter

Chaque jour l'actualité de l'économie et de l'investissement au Niger


Gestion publique

Niger : Diffa N’Glaa reportée à une date ultérieure

Niger : Diffa N’Glaa reportée à une date ultérieure

(Niamey et les 2 jours) - La pandémie du coronavirus, l’insécurité ambiante, le contexte électoral et surtout les retards enregistrés dans l’exécution des travaux entrant dans le cadre de la modernisation de la ville ont eu raison de la célébration du 62e anniversaire de la proclamation de la République, prévu pour se tenir cette année (le 18 décembre) à Diffa.

La décision a été prise à l’issue d’une mission de supervision à Diffa conduite par le ministre d’État et du pétrole, Foumakoye Gado, représentant le Premier ministre. Tous les acteurs se sont en effet accordés sur le report à une date ultérieure des festivités entrant dans le cadre de Diffa N’Glaa.

Certaines infrastructures ont certes été déjà achevées à l’image de la tribune officielle, du stade régional ou de la villa présidentielle. Toutefois, les travaux de voiries urbaines notamment le bitumage des principales artères ont accusé un sérieux retard. Pour sauver la situation le chef du gouvernement Brigi Rafini avait proposé il y a quelques jours, une célébration dans la simplicité, mais au regard de l’état d’avancement des travaux d’aménagement de l’axe principal sur lequel se déroulera l’évènement, cette solution a été elle aussi écartée.

Ville frontalière du Nigéria, Diffa et la région éponyme dont elle est la capitale ont essuyé sur les dernières années de nombreuses attaques menées par les insurgés du groupe islamiste Boko Haram. Les habitants de la vile attendaient cette célébration comme le début d’un renouveau.

Rappelons que cette fête tournante du 18 décembre 2020 était la dernière du programme de modernisation des principales villes du pays qui a été initié par le président Issoufou dans le cadre du programme de Renaissance.

Mawulolo Ahlijah



Please publish modules in offcanvas position.