Inscription à notre newsletter

Chaque jour l'actualité de l'économie et de l'investissement au Niger


Gestion publique

Niger : la Banque mondiale va injecter 530 milliards FCFA dans plusieurs projets de développement

Niger : la Banque mondiale va injecter 530 milliards FCFA dans plusieurs projets de développement

(Niamey et les 2 jours) - La Banque mondiale va consacrer 530 milliards FCFA au financement des projets de développement au Niger, a indiqué l’agence nigérienne de presse, citant un communiqué du ministère du plan.

La décision a été prise à l’issue de la réunion du conseil d’administration de l’institution tenue le 2 mars dernier.

Dans les détails, le Niger a été déclaré éligible au Programme d’allocation pour la Prévention et la Résilience qui implique une allocation supplémentaire d’un montant de 700 millions $, soit environ 385 milliards FCFA. Le pays a aussi bénéficié de deux financements, l’un de 71 milliards et l’autre d’environ 75 milliards FCFA.

Ces montants devront servir entre autres à faire la promotion des opportunités en faveur de la jeunesse, des femmes et accélérer l’inclusion financière dans les zones affectées par les conflits. Des actions en faveur de l’environnement seront également menées.

Il s’agira aussi de poursuivre la couverture des besoins de financement liés à la fourniture d’aide d’urgence aux ménages affectés par le COVID-19 dans les milieux urbain et rural et renforcer les programmes adaptatifs de transfert d’argent existant. L’objectif étant d’améliorer la résilience des populations pauvres.

Côté infrastructure, une partie de la facilité que l’institution de Bretton Woods s’apprête à débloquer pour le Niger devrait servir à améliorer le trafic sur la route Zinder-Agadez à travers notamment, la réhabilitation du tronçon Tanout-Tiguidit. La maintenance de la totalité de la section Zinder-Agadez sera également assurée et les infrastructures socioéconomiques de base, renforcées. Ces actions permettront de réduire le temps de trajet entre Zinder et Agadez de 50 % environ et booster le commerce entre les régions sud et nord du Niger. Notons que cet important axe s’intègre dans la route transsaharienne.

Mawulolo Ahlijah



Please publish modules in offcanvas position.