Inscription à notre newsletter

Chaque jour l'actualité de l'économie et de l'investissement au Niger


Site en maintenance
Gestion publique

Pauvreté : Issoufou appelle la communauté internationale à plus de soutiens en faveur des pays en situation de fragilité

Pauvreté : Issoufou appelle la communauté internationale à plus de soutiens en faveur des pays en situation de fragilité

(Niamey et les 2 jours) - Le président de la République Issoufou Mahamadou a participé ce mercredi à une session du Conseil de sécurité des Nations-Unies, sur les défis du maintien de la paix et de la sécurité en contexte fragile. La session tenue par visioconférence a été marquée par l’allocution du chef d’État nigérien qui a mis à profit le thème de la session pour plaider la cause des pays en situation de fragilité notamment les pays du Sahel.  Pour Issoufou Mahamadou, les confits, le terrorisme, les pandémies, les déplacements forcés, les catastrophes, les famines prennent souvent racine dans la fragilité, d’où l’urgence d’aider les pays à vaincre ce handicap en vue d’un monde meilleur. D’un point de vue statistique, 65% de la population mondiale ne disposant pas d’un accès à l’eau se trouve dans les Etats fragiles et 60% des personnes qui ne bénéficient pas d’une alimentation suffisante s’y trouve également. « Si rien n’est fait dès aujourd’hui, 80% de pauvres de la planète pourraient vivre dans des contextes fragiles », a indiqué Issoufou Mahamadou qui a rappelé qu’en 2020, entre 18 millions et 27 millions de personnes supplémentaires sont tombées dans la pauvreté. Le président de la République conclut son intervention par un appel à la solidarité à l’égard des pays du Sahel. « La communauté internationale doit se mobiliser pour aider les pays du Sahel et du Lac Tchad à sortir de ce contexte fragile dont les premières victimes sont les femmes et les enfants », a-t-il souligné.

Youssouf Seriba


Please publish modules in offcanvas position.