Inscription à notre newsletter

Chaque jour l'actualité de l'économie et de l'investissement au Niger


Gestion publique

Le Niger, première destination des dons dans l’Uemoa (Bceao)

Le Niger, première destination des dons dans l’Uemoa (Bceao)

(Niamey et les 2 jours) - Avec 553,4 milliards FCFA de dons reçus en 2020, le Niger occupe la première place dans l’espace communautaire Uemoa, d’après un récent rapport de la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l'Ouest (Bceao). 

Les dons octroyés au Niger par ses différents partenaires ont connu une progression constante sur les 3 dernières années. Ils étaient ainsi de 429 milliards FCFA en 2018 avant de passer à 514 milliards FCFA en 2019. Cette évolution des fonds octroyés sans contrepartie au pays du Mena est visible, notamment à travers le lancement de plusieurs projets d’infrastructures comme le barrage de Kandadji. Le contexte de crise humanitaire chronique également pousse le pays à solliciter souvent l’aide internationale.

 Dans le détail, les dons projets se sont élevés à 375,7 milliards FCFA contre 177,6 milliards FCFA pour les appuis budgétaires et assistance PPTE.   Le Niger se classe ainsi juste devant le Sénégal qui a mobilisé sur la période, 455 milliards FCFA et le Mali, 413 milliards FCFA.

Avec 28,7 milliards FCFA, la Guinée-Bissau est le pays de l’espace ayant recueilli le moins de donations sur la période 2020. A l’inverse, la plus forte progression est réalisée par le Bénin (47, 2 milliards FCFA en 2018 ; (97,7 milliards FCFA en 2019), avant de bondir à 218,6 milliards en 2020.

Au Niger, la majorité des donations provient des pays de l’Union européenne (UE). Très présents dans le pays en raison de la situation sécuritaire, les États-Unis sont également parmi les donateurs où les pays de la Oummah Islamique comme l’Arabie-Saoudite et les institutions internationales comme la Banque mondiale ou l’Unicef.

 

Mawulolo Ahlijah



Please publish modules in offcanvas position.