Gestion publique

Sécurité : le ministre de l’intérieur Alkache Alhada face à la Jeunesse

Sécurité : le ministre de l’intérieur Alkache Alhada face à la Jeunesse

(Niamey et les 2 jours) - Le ministre de l’intérieur, de la décentralisation, des Affaires coutumières et religieuses a animé un panel le 3 novembre au palais des congrès. Ce forum qui s’inscrit dans le cadre de la 1ere édition de la Grande Rencontre Citoyenne, vise à entretenir les participants sur les défis sécuritaires auxquels le Niger fait face et les moyens déployés par l’État en vue de les relever.

Au nombre de ces difficultés, Alkache Alhada a évoqué notamment le terrorisme qui est devenu un phénomène mondial avec des zones d’influence particulières, dont le Sahel, et les trois pays que sont le Niger, le Mali et le Burkina Faso. Il a aussi indiqué que des actions multiples et multiformes ont été menées pour garantir la sécurité du pays, garantir l’intégrité du territoire particulièrement avec l’armée, à qui il a rendu un hommage pour « son travail extraordinaire ».

Au nombre des initiatives entreprises par le Gouvernement dans le cadre de la lutte antiterroriste, on peut citer, notamment le recrutement de 500 jeunes à Diffa (pour non seulement résorber le chômage) qui, grâce à leur connaissance du milieu, aident à débusquer les terroristes et à assurer la police et la sécurité de proximité. Cette expérience pourra être étendue à toutes les régions.

Notons que la région de Diffa connaît depuis un certain temps une relative accalmie. Les attaques terroristes se font de plus en plus rares.

Youssouf SÉRIBA



Please publish modules in offcanvas position.