Inscription à notre newsletter

Chaque jour l'actualité de l'économie et de l'investissement au Niger


Gestion publique

Niger : le président Issoufou inaugure l’école supérieure militaire

Niger : le président Issoufou inaugure l’école supérieure militaire

(Niamey et les 2 jours) - Son excellence Issoufou Mahamadou, président de la République et chef suprême des armées à inaugurer ce 4 février à Niamey l’école supérieure militaire. Ce centre de formation a pour vocation de former des officiers supérieurs appelés à exercer des responsabilités de premier plan, notamment, le commandement des grandes unités dans les états-majors d’armée, interarmées et interalliés.

Dans son discours, Issoufou Mahamadou s’est réjoui de cet événement, orienté vers « la formation » qui est « un secteur essentiel pour préparer les forces armées à leur mission ». Il poursuit en rappelant que ‘’le Niger dispose de tous les maillons de formation militaire, depuis le centre de formation des militaires de rang jusqu’au niveau de la formation d’officiers en passant par la formation de sous-officiers, mais il nous manquait un maillon de la chaîne, c’est cette école’’.

« Je me réjouis vraiment de cette cérémonie. Cette école vient combler un vide et désormais, notre pays dispose de tous les maillons de la chaîne de formation de nos éléments des forces de défense », a-t-il conclu.

41695 inauguration niger ecole militaire

Présent à la cérémonie, le ministre de la Défense, Issoufou Katambé a pour sa part déclaré que l’ouverture de cette école s’inscrivait dans le plan quinquennal, 2021-2025 de dédoublement des effectifs des forces armées. Il a également indiqué que l’avènement de ce centre de formation permettra au Niger d’assurer, lui-même, la formation supérieure de l’ensemble de ses officiers. Auparavant, cette formation était dispensée aux militaires nigériens par les partenaires.

Rappelons que le Niger dispose déjà de deux centres de formation pour militaire, à savoir l’École de formation des Officiers (EFOFAN) crée en 1998 et situé à Niamey, et l’École Nationale des Sous-Officiers d’Active d’Agadez créée en 2003.

Mawulolo Ahlijah

Lire aussi:

Sécurité : Le Niger a la première armée de l’espace UEMOA (Global Fire Power)

Sécurité : le Niger comptera 50 000 militaires d’ici 2025



Please publish modules in offcanvas position.