Inscription à notre newsletter

Chaque jour l'actualité de l'économie et de l'investissement au Niger


Gestion publique

Niger : la CNDH confirme le viol des femmes par des éléments du contingent tchadien

Niger : la CNDH confirme le viol des femmes par des éléments du contingent tchadien

(Niamey et les 2 jours) - Ce qui n’était jusqu’ici qu’une rumeur vient d’être confirmé par la Commission nationale des droits de l’homme (CNDH). Des soldats du contingent tchadien se sont effectivement rendus coupables d’acte de viols sur des femmes dans la localité de Téra. Une enquête de l’institution en charge de la défense des droits de l’homme a ainsi pu permettre de confirmer des cas de viols sur une fille mineure de 11 ans et sur deux femmes mariées, dont une enceinte, âgées respectivement de 23 et 32 ans.

Le communiqué de la CNDH précise que, les viols commis sur les deux femmes mariées l’ont été en présence de leurs maris, tenus en respect par la menace des armes. « Certaines victimes de viols n’ont pas voulu témoigner par peur d’être stigmatisées dans un contexte de pression socioculturelle », poursuit le communiqué qui indique dans le même temps, qu’en dehors des cas avérés de viols et de tentatives de viols, la mission a aussi constaté des cas d’agression et de confiscations des biens sur de paisibles citoyens. Par ailleurs, la CNDH a relevé une circulation anarchique des soldats tchadiens dans la ville de Téra avec des armes lourdes et légères.

Pour conclure, l’institution a invité les autorités compétentes à se saisir au plus vite de ce dossier pour punir les coupables selon les dispositions légales.

Rappelons que le déploiement de ce contingent d’un peu plus d’un millier d’hommes dans la zone dite des trois frontières est une promesse faite par le président tchadien Idriss Déby, lors du dernier sommet du G5 Sahel.

Mawulolo Ahlijah



Please publish modules in offcanvas position.