Gestion publique

Niger : combien a généré le secteur pétrolier entre 2011 et 2019 ?

Niger : combien a généré le secteur pétrolier entre 2011 et 2019 ?

(Niamey et les 2 jours) - Dans un exposé à la session du Conseil Économique social et culturel (CESOC), le Directeur général des hydrocarbures, Boubé Hamani a déclaré que le Niger avait tiré entre 2011 et 2019, des recettes de l’ordre de 818 milliards de francs CFA du secteur du pétrole, auxquelles s’ajoutent 117 milliards de francs CFA de réalisations sociétales.

Il a également précisé que le secteur pétrolier a « largement contribué au développement de l’économie nigérienne représentant 4% du PIB, 19% des recettes fiscales,16% des exports et 5% des emplois salariés formels du Pays ».

Toujours selon Boubé Hamani, à l’horizon 2022 dans le cadre de la nouvelle phase d’exploitation (par la construction du pipeline Niger-Bénin notamment), le pétrole sera le principal levier de l’économie, contribuant à « 24% pour le PIB, 45% des recettes fiscales, 68% des exportations et 8 à 12% des emplois salariés formels au Niger ». 

Dans les détails, les ressources pétrolières comprennent les bonus de signature évalués à 23 milliards F CFA ; les droits fixes pour un montant de 73 millions CFA, les redevances superficielles estimées à 24,1 milliards F CFA, les redevances ad valorem qui se chiffrent à 223, 2 milliards de F CFA, les Tax oil de l’ordre de 187, 5 Milliards de F CFA, les Profit oil estimés à 42, 2 milliards de FCFA. À ces montants s’ajoutent les recettes de l’aval pétrolier pour un montant de 318 milliards de F CFA.

En ce qui concerne les actions sociétales, les 3 opérateurs du secteur à savoir le groupe chinois CNPC ; le Britannique Savannah Petroleum et l’Algérien SIPEX Niger ont injecté environ 117 milliards de FCFA pour de diverses infrastructures, dont la route nationale de l’unité et des axes au niveau de la frontière avec le Tchad pour plus de 100 milliards de francs CFA.

Pour booster la production, il est prévu d’investir 5200 milliards sur les années à venir.

Mawulolo Ahlijah

Lire aussi:

La Compagnie minière et énergétique du Niger a reçu un permis

Niger : la croissance devrait atteindre 9 % à moyen terme, grâce aux exportations de pétrole



Please publish modules in offcanvas position.