Inscription à notre newsletter

Chaque jour l'actualité de l'économie et de l'investissement au Niger


Gestion publique

Le président Issoufou signe un décret portant remise de peine gracieuse

Le président Issoufou signe un décret portant remise de peine gracieuse

(Niamey et les 2 jours) - Comme à l’accoutumée à l’occasion de la fête du 18 décembre 2020, commémorant la date anniversaire de la proclamation de la République du Niger, le chef de l’État a signé ce mercredi un décret portant remises gracieuses de peines. Ces remises de peines allant de trois (3) mois à deux (2) ans, concernent aussi les individus purgeant une peine d’emprisonnement à vie qui verront leur peine commuée à trente (30) d'années de prison.

Aussi, sous réserve de quelques conditions, les personnes âgées de plus de soixante-dix (70) ans ; les femmes allaitantes ou en grossesse ; les personnes atteintes d’épilepsie, d’affection tuberculeuse, cancéreuse, lépreuse et sidéenne médicalement constatée ; les mineurs de moins de dix-huit (18) ans ; les malades mentaux bénéficieront d’une remise totale de peine.

Depuis son accession à la magistrature suprême le président de la République Issoufou Mahamadou offre régulièrement des remises de peines aux personnes en détention, conformément à loi qui qui lui en donne la prérogative.

C’est ainsi qu’en mars dernier, l’opposant Hama Amadou, condamné à un (1) an de prison pour trafic présumé d’enfants a été gracié en compagnie de 1540 autres détenus.

Youssouf Sériba


Please publish modules in offcanvas position.