Inscription à notre newsletter

Chaque jour l'actualité de l'économie et de l'investissement au Niger


Site en maintenance
Formation

Niger : 75 milliards FCFA pour renforcer la qualité de l’enseignement.

Niger : 75 milliards FCFA pour renforcer la qualité de l’enseignement.

(Niamey et les 2 jours) - La Banque Mondiale a déboursé une enveloppe de 140 millions $ (environ 75 milliards FCFA) pour améliorer la qualité de l’enseignement au Niger à travers le projet « Learning Improvement for the Result In Niger (LIRE-Niger) ».

Le lancement dudit projet a eu lieu ce mercredi 2 juin au Centre International de Conférence Mahatma Gandhi sous l’égide du Président de la République Bazoum Mohamed et en présence du Vice-président de la Banque Mondiale pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre Ousmane Diagana.

Ce Projet qui s’étalera sur 6 ans, touchera environs 2 millions d’enfants et plus de 55 000 enseignants dans 5 régions du Niger à savoir, Diffa, Maradi, Tahoua,Tillabery et Zinder.

Dans son Discours de lancement, le Chef de l’État a relevé les problèmes qui minaient le système éducatif du Niger. Notamment la « faiblesse constante des taux bruts de scolarisation, et du maintien dans le système scolaire, une faible scolarisation de la jeune fille, un niveau de formation assez souvent inapproprié des enseignants ». Il a également pointé du doigt comme « problèmes lancinants », « l’éloignement des écoles en zones pastorales, des curricula inadaptés, une insuffisance des infrastructures éducatives ainsi que des méthodes pédagogiques et outils didactiques inadaptés ».

 Ces problèmes préalablement diagnostiqués par le projet, sont résolument pris en charge, a laissé entendre le Vice-président de l’institution de Bretton Woods.

Youssouf Sériba


Please publish modules in offcanvas position.