Inscription à notre newsletter

Chaque jour l'actualité de l'économie et de l'investissement au Niger


Formation

Éducation : la Fondation Tatali Iyali à l’honneur

Éducation : la Fondation Tatali Iyali à l’honneur

(Niamey et les 2 jours) - Ce 31 mars, les actions de la première dame Dr Lalla Malika Issoufou en faveur de l’éducation au Niger à travers sa fondation Tatali Iyali ont été récompensé par le ministère de l’Enseignement primaire et de l’alphabétisation, (représenté par Yahouza Sadissou) ainsi que les organisations qui œuvre dans le domaine de l’éducation. La présidente de la fondation Tatali Iyali s’est ainsi vu décerner un certificat de témoignage.

Sur les dernières années, outre le parrainage de la célébration de la journée mondiale de l’enseignant le 5 octobre au Niger, la première dame a initié de nombreuses actions en faveur de l’accès à l’éducation. On peut notamment citer la construction de plus de 150 salles de classe dans plusieurs localités du pays, la réhabilitation du CEG Issoufou Mahamadou de Madaoua et de l’ancien CEG 2 de Niamey qui porte désormais le nom de Malika Issoufou, la réhabilitation de la faculté des sciences de la santé de l’Université Abdou Moumouni, l’électrification solaire de certaines écoles en zones rurales et la reprise des installations électriques dans d’autres ; l’octroi de 200 bourses scolaires par an pour les niveaux moyen et supérieur au profit de jeunes filles et garçons issus de familles défavorisées et le plaidoyer pour la construction de l’Université Islamique des jeunes filles.

Toutes ces actions ont contribué à l’amélioration du secteur éducatif au Niger comme le témoignent les progrès enregistrés sur divers indicateurs. 

Après avoir rappelé l’importance des enseignants dans la construction d’une nation, le ministre, a laissé la parole au représentant de la société civile, Illiassou Alhoussein qui a apprécié les actions entreprises par la première dame. « Depuis le parrainage de la journée de l’enseignant par la fondation Tatali Iyali, cet évènement a pris un caractère solennel et grandiose jamais connu au Niger et dans la sous-région. Cette journée a contribué à la valorisation de la fonction enseignante à travers des multiples distinctions et des prix de plusieurs natures, dont des motos, des ordinateurs, des parcelles... », a-t-il déclaré.

Notons que l’optimisation du système éducatif a été au cœur du programme proposé par le nouveau président élu Mohamed Bazoum. Ce dernier prévoit notamment de consacrer 22 % du budget du programme de renaissance acte 3 à l’éducation.

Mawulolo Ahlijah



Please publish modules in offcanvas position.