Inscription à notre newsletter

Chaque jour l'actualité de l'économie et de l'investissement au Niger


Finances publiques

L’Assemblée Nationale en session extraordinaire pour la rectification de la loi de finance 2021

L’Assemblée Nationale en session extraordinaire pour la rectification de la loi de finance 2021

(Niamey et les 2 jours) - Quelques jours après la clôture de la session ordinaire intervenue le lundi 5 juillet dernier, les parlementaires sont convoqués à une session extraordinaire ce mercredi 14 juillet autour du projet de loi portant première rectification de la loi de finance 2021. Cette première rectification consacre une hausse d’environ 182 milliards FCFA, soit une augmentation de 6,8 % du budget du Niger. Ceci le fait passer de 2 644,55 milliards à 2 826,01 milliards FCFA (en recettes et en dépenses).

48822 niger session extra an

Cette rectification est rendue nécessaire d’une part, du fait de la nouvelle configuration de certains départements ministériels qui requièrent des ressources additionnelles et, d’autre part, des contraintes de fonctionnement que connaissent certains organes de l’État.
« Les modifications proposées au titre du présent collectif portent sur certaines mesures fiscales, des ouvertures additionnelles de recettes ainsi que des ouvertures et annulations de crédits », indique le président de l'Assemblée nationale, Seyni Oumarou.
Ce dernier encourage la population à assumer sa responsabilité fiscale. « La responsabilité citoyenne passe par la contribution financière au fonctionnement de l’État », souligne-t-il, tout en incitant le gouvernement à poursuivre les réformes afin d’accroître le rendement de la fiscalité interne.

Youssouf Sériba 



Please publish modules in offcanvas position.