Inscription à notre newsletter

Chaque jour l'actualité de l'économie et de l'investissement au Niger


Finances publiques

La Halcia découvre des recettes fiscales de 234 milliards FCFA non versées à l’État

La Halcia découvre des recettes fiscales de 234 milliards FCFA non versées à l’État

(Niamey et les 2 jours) - Le Président de la Haute Autorité de Lutte Contre la Corruption et les Infractions Assimilées (Halcia) Abdourahamane Gousmane a présenté le vendredi 11 juin, les résultats des opérations de contrôle menées au niveau des services des impôts. À l’issue des investigations, « plus de 234 milliards de francs CFA de droits n’ont pas été versés par des personnes physiques et morales », selon Abdourahamane Gousmane. Dans le détail, 157 milliards FCFA au niveau de la Direction des Grandes Entreprises, 67 milliards FCFA du côté de la Direction des Moyennes Entreprises et 10 milliards de recettes non perçues au niveau de divers contribuables à Niamey, selon les détails fournis par le président de la Halcia.

Cette « descente sur le terrain » menée par l’institution qui lutte contre la corruption au niveau de la Direction Générale des Impôts (DGI), entre dans le cadre d’une grande opération de contrôle des recettes fiscales non-fiscales et douanières.  

Notons que les résultats de la première phase publiée en mars dernier ont permis au Trésor public de recouvrer un peu plus de 2 milliards FCFA et que dans le cadre de ce contrôle, la Halcia a bénéficié de l’appui de l’Inspection Générale d’État, l’Inspection Générale des Finances, la Direction Générale des Impôts, celle des Douanes et du Trésor public.

Youssouf Sériba.

Lire aussi :

Lutte contre la corruption : le président Bazoum reçoit les responsables de la Halcia

Niger : La HALCIA annonce avoir déjà recouvré 2 milliards FCFA



Please publish modules in offcanvas position.