Inscription à notre newsletter

Chaque jour l'actualité de l'économie et de l'investissement au Niger


Finances publiques

Relance post-Covid-19 : Le Niger recherche 40 milliards FCFA sur le marché financier régional

Relance post-Covid-19 : Le Niger recherche 40 milliards FCFA sur le marché financier régional

(Niamey et les 2 jours) - Le Niger a lancé ce jeudi 10 juin sur le marché financier régional, des obligations de relance pour tenter de mobiliser 40 milliards FCFA, annonce l’agence Umoa-Titres.

Menée via une émission simultanée avec des titres de maturités 3 et 7 ans, l’opération devrait permettre au pays du Sahel de collecter des ressources en appui à la stratégie de relance de son économie post-Covid-19. Les titres émis, d’un nominal de 10 000 FCFA, produiront respectivement des intérêts annuels de 5,6% et 6,15%.

En attendant les résultats de cette opération, le trésor public du Niger a déjà récolté 136 milliards de francs sur UMOA-Titres alors que ses prévisions sur l’année 2021, selon l’agence Umoa-Titres, portent sur un total de 435 milliards FCFA, à hauteur de 300 milliards FCFA via les Obligations Assimilables du Trésor (OAT) et de 135 milliards FCFA à travers les Bons Assimilables du Trésor (BAT).

 Globalement, tout en envisageant de « soutenir la présence du Niger sur le marché financier régional notamment le marché des titres publics UMOA-Titres », les nouvelles autorités déclarent opter pour « une politique d’endettement prudent, en privilégiant la dette concessionnelle et les instruments de financement à faible incidence budgétaire (émission de titres publics sur le marché financier) ». 



Youssouf Sériba



Please publish modules in offcanvas position.