Finance

Bons Covid : 3ème succès de rang pour le Niger

Bons Covid : 3ème succès de rang pour le Niger

(Niamey et les 2 jours) - Le Niger a levé 110 milliards de FCFA ce 10 novembre sur le marché régional de l’UMOA, au titre de la phase 3 des bons sociaux Covid-19. Cette opération qui vise à permettre à l’État de mobiliser l’épargne dans le but de couvrir les décalages de trésorerie créés par la lutte contre la pandémie de la Covid-19 et ses conséquences à rencontrer un franc-succès. En effet, c’est un total de 163,6 milliards qui a été souscrit, soit un taux de couverture de 148,76 % du montant mis en adjudication.

Cette opération (Bons-Covid), la troisième du genre est la suite de 2 précédentes actions sur le marché, qui avaient permis au Niger de lever à chaque fois le même montant (110 milliards)

Fait notable, le compte-rendu publié par l’agence Umoa-Titres en charge de la gestion et de la promotion des titres publics de la zone UMOA, indique qu’aucun investisseur du Niger n’a souscrit. Ainsi, les souscriptions proviennent des investisseurs basés au Burkina (44,3 milliards de FCFA), en Côte d’Ivoire (36 milliards) et au Togo (29,6 milliards).

5 pays ont été programmés pour cette troisième phase des émissions de Bons Covid-19. Il s’agissait du Sénégal, de la Côte-d’Ivoire, du Togo, du Burkina Faso et du Niger. Le montant global recherché était de 671,1 milliards.

En rappel, les titres émis sont des bons assimilables du trésor (BAT), d’un nominal d’1 million FCFA et stipulés pour une maturité d’un mois.

Mawulolo Ahlijah



Please publish modules in offcanvas position.