Finance

28 pays, dont le Niger, bénéficient d’une nouvelle aide du FMI

28 pays, dont le Niger, bénéficient d’une nouvelle aide du FMI

(Niamey et les 2 jours) - Le conseil d'administration du Fonds monétaire international (FMI) a approuvé ce 02 octobre une deuxième tranche de six mois d'allègement du service de la dette pour 28 pays membres, dont le Niger. Cette enveloppe entre le cadre du Fonds fiduciaire pour l'endiguement et l'atténuation des effets des catastrophes, (CCRT) mis en place par le FMI, qui lui permet d'accorder un allégement de dette sous forme de dons aux pays les plus vulnérables frappés par une catastrophe naturelle ou de santé publique aux conséquences désastreuses. 

Cette décision, (la 2ème du genre) fait suite à la première tranche de six mois approuvés le 13 avril passé. Elle couvrira la période allant du 14 octobre 2020 au 13 avril 2021. Concrètement, il s’agira de débloquer une aide d’urgence visant à aider ces pays à rembourser leurs dettes au FMI sur les six prochains mois.

Cet allègement du service de la dette devrait permettre aux pays concernés de consacrer leurs ressources à la lutte contre la pandémie du coronavirus et de faire efficacement face à ses impacts sur le plan socioéconomique. La crise sanitaire selon les mots de l’institution de Bretton Woods ‘‘continue d'imposer un lourd tribut humain et économique aux membres du Fonds’’.

L'allègement du service de la dette pourrait être accordé pour une période totale de deux ans et devrait coûter environ 959 millions de dollars. Les principaux pays donateurs sont le Royaume-Uni, le Japon, l'Allemagne, les Pays-Bas, la Suisse, la Norvège, la Chine, le Mexique, la Suède, la Bulgarie, le Luxembourg et l’ordre souverain de Malte.

Mawulolo Ahlijah


Please publish modules in offcanvas position.