Inscription à notre newsletter

Chaque jour l'actualité de l'économie et de l'investissement au Niger


Environnement

Niger : une saison pluvieuse précoce et des pluies excédentaires attendues

Niger : une saison pluvieuse précoce et des pluies excédentaires attendues

 

(Niamey et les 2 jours) - « Des quantités de pluie excédentaires et un démarrage précoce de la saison des pluies », prévoit la direction nationale de la météorologie pour la saison 2021. 

Dans un point de presse animé ce vendredi 14 mai, le directeur national de la Météorologie a livré l’ensemble des paramètres de prévision de la saison pluvieuse qui s’annonce. Cet exercice visait à prévenir la population, les autorités, les riverains du fleuve et les paysans contre le risque d’inondation que pourraient causer les fortes pluies attendues. 

Des inondations ne sont pas à exclure même si la Météorologie National par la voix de son directeur, Katiellou Gaptia Lawan annonce « une bonne qualité de la saison en termes de cumul de précipitations ».


Présent à ce point de presse, le directeur de cabinet du Premier ministre Abdoulaye Mara a tenu à féliciter la direction de la météorologie nationale. Cette séance de présentation des prévisions saisonnières permettra une meilleure préparation de la saison pluvieuse, car dit-il « bien qu’il ait été observé un cumul pluviométrique excédentaire ces cinq (5) dernières années sur le Niger, les rendements n’ont pas été pour autant à la hauteur des attentes ».


À titre de rappel, la saison pluvieuse l’année dernière a occasionné d’importantes inondations entre juillet et août 2020. Plus de 60 personnes sont morts, environ 350 000 sinistrées et d’importants dégâts matériels enregistrés dont la bibliothèque de la faculté de médecine de l’Université publique de Niamey qui s’est retrouvée sous les eaux.

Youssouf Sériba



Please publish modules in offcanvas position.