Inscription à notre newsletter

Chaque jour l'actualité de l'économie et de l'investissement au Niger


Site en maintenance
Education

“Notre système éducatif a besoin d’être repensé, et il le sera” Mohamed Bazoum

“Notre système éducatif a besoin d’être repensé, et il le sera” Mohamed Bazoum

(Niamey et les 2 jours) - Dans son message à la nation à l’occasion du 61e anniversaire de l’accession du Niger à la souveraineté internationale, le président de la République Mohamed Bazoum a mis l’accent sur la question de l’éducation. « L’éducation est notre plus grand défi. Ses faiblesses paralysent nos possibilités de constituer un véritable capital humain, capable de prendre en charge les défis de développement de notre pays », a-t-il déclaré avant d’assurer que le système éducatif sera réformé.

Le chef de l’État a ensuite affirmé qu’il avait déjà débuté des consultations avec les principaux partenaires du pays dans ce sens. « A l’issue de ces concertations, des actions ont immédiatement été engagées par le gouvernement en vue de la mise au point d’une grande politique de réforme de notre système éducatif. Cette réforme vise surtout à repenser notre politique de formation des enseignants et des encadreurs en relevant d’une part le niveau à partir duquel seront orientés les élèves destinés à l’enseignement, et à mettre d’autre part, une rigueur toute particulière dans cette formation. »

Le président nigérien a rappelé l’épineuse question de l’éducation de la jeune fille pour rappeler que des internats pour jeunes filles seront construits. Il a par ailleurs affirmé qu’il mettrait tout en œuvre pour que les besoins en enseignants-chercheurs des universités publiques soient comblés, d’ici à 2023.

Rappelons que le 27 juillet dernier, le président Bazoum s’était rendu à Londres pour participer à un sommet sur l’éducation. 

 

Mawulolo Ahlijah


Please publish modules in offcanvas position.