Inscription à notre newsletter

Chaque jour l'actualité de l'économie et de l'investissement au Niger


Site en maintenance
Economie

« Il faut assurer aux réfugiés d’Agadez des couloirs humanitaires vers les pays tiers et des possibilités d’intégration au Niger » (ONG MEDU)

« Il faut assurer aux réfugiés d’Agadez des couloirs humanitaires vers les pays tiers et des possibilités d’intégration au Niger » (ONG MEDU)

(Niamey et les 2 jours) - En présentant les conclusions de son projet pour la santé mentale des réfugiés se trouvant dans la région d’Agadez ce 26 avril, l’ONG italienne, Médecin pour les droits de l’homme (MEDU), a interpellé les pays européens et le gouvernement nigérien sur la nécessité d’offrir de véritables alternatives aux réfugiés. 

« Il demeure essentiel d’assurer aux réfugiés d’Agadez à la fois des couloirs humanitaires vers les pays tiers et des possibilités concrètes d’intégration au Niger », indique le communiqué de l’ONG à cet effet. L’organisation humanitaire a également fait savoir que « les enjeux concernant les migrants mettaient en cause la responsabilité de la communauté internationale, et des pays européens sur la gestion des flux migratoires qui ne peut être exclusivement axée sur leur endiguement cynique ».

Fort de son expérience dans le soutien psychologique aux rescapés durant le conflit soudanais et aux victimes de tortures de la guerre libyenne, MEDU a assisté avec l’aide du Haut-commissariat pour les réfugiés plus de 1000 réfugiés depuis 2019 dans la région d’Agadez. La plupart de ces réfugiés souffraient de traumatisme post-stress sévère. L’ONG est également active dans la région de Diffa, frontalière du Nigéria où les incursions terroristes sont fréquentes.

L’ancien président Mahamadou Issoufou avait fait de la lutte contre la migration clandestine et la traite des hommes une priorité. Un arsenal juridique et sécuritaire avait ainsi été mis en place et a permis de réduire le phénomène. Un centre de transit pour migrants a été installé à cet effet à Agadez. Ce centre est toutefois critiqué par de nombreuses organisations non gouvernementales. Celles-ci dénoncent une réponse inappropriée au phénomène complexe que constitue la migration clandestine.

Mawulolo Ahlijah


Please publish modules in offcanvas position.