Inscription à notre newsletter

Chaque jour l'actualité de l'économie et de l'investissement au Niger


Site en maintenance
Economie

Lutte contre la pauvreté au Niger : les nouvelles recommandations de la Banque mondiale

Lutte contre la pauvreté au Niger : les nouvelles recommandations de la Banque mondiale

(Niamey et les 2 jours) - Dans un nouveau rapport rendu public ce lundi 26 juillet, la Banque mondiale formule de nouvelles recommandations au Niger, dans le cadre de la lutte contre la pauvreté, dans un contexte marqué par une double crise, sécuritaire et sanitaire. L’insécurité liée au terrorisme qui frappe le pays dans ses parties ouest et est et la pandémie de la Covid-19 « continuent de plomber l’économie nigérienne, balayant au passage des années de gain durement acquis dans la lutte contre la pauvreté », indique l’institution de Breton Woods dans son diagnostic.

Toutefois, le pays dispose de marge de manœuvre et d’options de politiques budgétaires susceptibles de lui permettre d’infléchir la tendance et « de gagner ainsi jusqu’à 2 % du PIB », relève-t-elle.

L’institution de Bretton Woods estime en outre, « qu’il sera crucial d’investir massivement et efficacement dans le capital humain au cours des prochaines années » avec en toile de fond « des réformes structurelles et sectorielles ambitieuses », lit-on dans le rapport.

La Banque mondiale, dans le rapport, a par ailleurs mis l’accent sur « la modernisation de l’administration y compris la fonction publique ; la promotion d’une gestion saine, prudente et transparente des ressources de l’État ».

Enfin, pour une reprise économique forte, le rapport recommande une orientation des « recettes de l’État vers les services sociaux de base et les infrastructures publiques essentielles », « afin d'accroitre les opportunités de croissance et de bien conclure le rapport sur lequel nous reviendrons plus en détail ».

Youssouf Sériba


Please publish modules in offcanvas position.