Inscription à notre newsletter

Chaque jour l'actualité de l'économie et de l'investissement au Niger


Economie

Bazoum instruit le gouvernement à négocier des « accords applicables » avec les centrales syndicales

Bazoum instruit le gouvernement à négocier des « accords applicables » avec les centrales syndicales

(Niamey et les 2 jours) - Bazoum Mohamed renoue le dialogue avec les centrales syndicales. Le président de la République a reçu en audience le mercredi 5 mai 2021, les membres des cinq centrales syndicales représentatives du Niger. Au centre de leurs échanges, la redynamisation d’un partenariat basé sur le dialogue.

À l’issue de cette rencontre, le secrétaire général de la Confédération Démocratique des Travailleurs Nigériens (CDTN), Idrissa Djibrilla a indiqué qu’un bon nombre de préoccupations ont été évoquées par la confédération à savoir : la commission nationale du dialogue social, le conseil national du travail et le comité interministériel ; ainsi que « la non-application des accords, dont certains signés depuis 2012, mais qui restent en suspens ».

En ce qui concerne la commission nationale du dialogue social, le coordonnateur de l’Intersyndicale des travailleurs du Niger (ITN), Mamadou Sako a affirmé que les centrales syndicales ont notifié au président de la République qu’une étude a été réalisée en vue d’élever la commission en Haut Conseil du Dialogue. Cette réorganisation permettra de prévenir les conflits et alléger la tâche au comité interministériel chargé de négocier avec les partenaires sociaux.

Le président de la République a pris l’engagement d’instruire le gouvernement afin que les partenaires aient des négociations avec des accords applicables. Il a également donné des instructions au Premier ministre et au ministre des Finances, afin qu’ils trouvent des solutions au dossier des incidences financières liées aux avancements et aux reclassements de certains travailleurs.

Notons que les centrales syndicales représentatives ne sont pas à leur première rencontre avec le Président, un mois après son investiture. Les deux parties avaient eu des échanges préalables ayant débouché sur cette nouvelle rencontre.

Rahinatou Kimba (stagiaire)



Please publish modules in offcanvas position.