Inscription à notre newsletter

Chaque jour l'actualité de l'économie et de l'investissement au Niger


Agro

Niger : la production d’arachides culmine à 600 000 t en 2020

Niger : la production d’arachides culmine à 600 000 t en 2020

(Niamey et les 2 jours) - La production d’arachides au Niger a atteint 600 000 t en 2020, selon l’édition 2020 du rapport annuel de la Banque Centrale des États de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO). Ce qui représente une augmentation de 4 % par rapport à 2019. La légumineuse est ainsi l’une des principales cultures d’exportation du pays à côté du haricot et du niébé.

Sur les trois dernières années, la production d’arachides a enregistré une augmentation régulière au Niger. Elle était estimée à 557 000 t en 2018 et à 575 000 t en 2019. Sur la période 2018-2020, la progression de la production est ressortie à 7,7 %. 

Sur le plan sous-régional, le pays se classe au troisième rang des producteurs d’arachides, juste derrière le Sénégal (environ 1 490 000 t en 2020). Avec ce résultat, le pays de la Téranga est le 3e producteur africain d’arachides derrière le Nigeria et le Soudan.

Le Niger est aussi devancé par le Burkina Faso qui a vu ses productions « presque » doubler en un an pour atteindre le pic de 630 000 t environ en 2020, mais se place devant le Mali (490 000 t) et la Côte-d’Ivoire (226 000 t).

L’arachide est principalement produite à Zinder, une région qui subit de plein fouet les effets de l’avancée du désert. Pour créer les conditions favorables à la poursuite de cette culture, le gouvernement a initié avec l’aide de ses partenaires, un vaste programme de sauvegarde et de restauration des terres.

Mawulolo Ahlijah



Please publish modules in offcanvas position.