Inscription à notre newsletter

Chaque jour l'actualité de l'économie et de l'investissement au Niger


Agro

Le Niger, premier producteur du mil et du sorgho de l’UEMOA

Le Niger, premier producteur du mil et du sorgho de l’UEMOA

(Niamey et les 2 jours) - Le Niger est le premier producteur du mil et du sorgho de l’UEMOA en 2020, avec près de 40% de la production de l’espace communautaire, indique un récent rapport de la BCEAO.  Sur la période de 2018 à 2020, le pays de la Mena a produit en tout, 16,5 millions de t de mil et de sorgho, précisent des statistiques de l’institution basée à Dakar, compilées par Niamey et les deux jours.

En effet, la production qui était ressortie à près de 6 millions de t en 2018, a enregistré une chute pour s’établir à 5,1 millions de t un an plus tard, avant d’amorcer une nouvelle tendance à la hausse, actée en 2020, par une production estimée à 5,4 millions de t (5,8% entre 2019 et 2020).

Le mil et le sorgho constituent avec le riz, les principaux produits vivriers du Niger. Depuis 2011, le gouvernement a mis en place un programme de développement agricole dénommé « les Nigériens Nourrissent les Nigériens(3N) ». Cette initiative de l’ex-président de la République Issoufou Mahamadou visait à pallier le déficit chronique de la production céréalière.

Globalement, entre 2012 et 2015, ce sont « plus de 400 milliards FCFA qui ont été investis dans le développement agricole », selon les indications de la Haute Autorité à l’initiative 3N.

Youssouf Sériba

Lire aussi :

Niger : constante progression de la production céréalière sur les 8 dernières années

Des entreprises nigériennes retenues pour la reconstitution de la réserve stratégique alimentaire à hauteur de 2,7 milliards de FCFA



Please publish modules in offcanvas position.