Transports

Les systèmes informatiques des douanes du Niger et du Bénin sont désormais interconnectés

Les systèmes informatiques des douanes du Niger et du Bénin sont désormais interconnectés

(Niamey et les 2 jours) - Les douanes nigériennes et béninoises ont interconnecté leur système informatique de gestion des informations, le 25 janvier dernier. L’évènement s’est déroulé à Malanville, ville frontalière entre les deux pays en présence d’Amadou Petitot Oumarou et Charles Sacca Boko (photo), respectivement directeur général des Douanes du Niger et du Bénin.

Pour ces autorités douanières, cette interconnexion transfrontalière vise à avoir une meilleure visibilité dans le travail quotidien des agents de cette institution.

« Cette interconnexion permettra à coup sûr de prendre en charge plus efficacement les marchandises en transit, d’augmenter la célérité dans le traitement des marchandises en transit, de mieux lutter contre les pratiques frauduleuses liées à ce régime, de maîtriser le flux des échanges, les statistiques relatives au transit entre nos deux pays.», a affirmé le directeur général de la douane béninoise.

Satisfecit également du côté des opérateurs économiques nigériens. « L'interconnexion va permettre une certaine fluidité dans les opérations douanières et réduire les coûts de transit.», renchérit le secrétaire général du Syndicat des commerçants importateurs, exportateurs, et grossistes du Niger (SCIEGN), Chaïbou Tchombiano qui a participé au lancement du processus à Malanville. Ce dernier souligne que ce type d’initiative ne peut être que bénéfique pour les importateurs et exportateurs nigériens, ce d’autant que, plus de 70% du trafic du Niger passe par le Bénin.

Une technologie révolutionnaire pour votre future résidence à Niamey

Banner 4

Please publish modules in offcanvas position.