Transports

Signature d’un mémorandum d’entente entre le CNUT du Niger et le Ghana Shippers Authority (GSA) pour faciliter les échanges sur le corridor ghanéen

Signature d’un mémorandum d’entente entre le CNUT du Niger et le Ghana Shippers Authority (GSA) pour faciliter les échanges sur le corridor ghanéen

(Niamey et les 2 jours) - Le Conseil nigérien des utilisateurs des transports publics (CNUT) a signé, hier, avec le Ghana Shippers Authority (GSA), un mémorandum d’entente qui permettra aux deux parties de mener à bien leurs activités sur le corridor Niger-Ghana afin de faciliter les échanges entre les deux pays.

Il est question, à travers ce mémorandum, de mettre en place un cadre formel devant encadrer les activités des acteurs du secteur du transport et du transit sur le corridor Ghana-Niger. Car, selon le CNUT, le Ghana est l’un des principaux corridors de transit du Niger. Raison pour laquelle, « la direction générale du CNUT a pensé qu’il faut mettre en place un cadre formel bilatéral de coopération, pour instaurer des règles que nous allons désormais respecter, en tant que conseiller des chargeurs pour faciliter les activités sur ce corridor », a affirmé le Conseiller technique de la directrice générale du CNUT, Adamou Saley.

Un corridor qui, autrefois, selon le CNUT, était très compétitif, mais qui au fil du temps, a connu une perte de vitesse. Avec le mémorandum, « un comité de suivi sera mis en place pour relancer les activités sur le corridor Ghana », apprend-on.

« Le mémorandum lui-même concerne en priorité les questions liées au transport, au transit, bref, les questions qui concernent les échanges entre les deux pays. Il couvre l’ensemble de la chaine des transports. Que ce soient les transporteurs, les maillons portuaires ou encore les autres intervenants. Et c’est pour le plus grand bien de notre économie. Nous sommes un pays sans littoral et, à ce titre, nous sommes condamnés à utiliser les ports de nos voisins », explique Adamou Saley.

Le CNUT est un établissement public créé en décembre 1984 et placé sous la tutelle directe du ministre chargé des Transports. Il intervient dans le secteur des transports, du commerce international, et il a pour principale missions de représenter et de protéger les intérêts des utilisateurs des transports publics. Comme activités, le CNUT fournit une assistance directe et multiforme aux opérateurs économiques dans les ports et le long des corridors ; assure leur formation dans les domaines des transports, du transit et du commerce international, entre autres.

SG

Une technologie révolutionnaire pour votre future résidence à Niamey

Banner 4

Banner 1

Banner 3

Please publish modules in offcanvas position.