Transports

L’aéroport international de Zinder inscrit sur la liste des aéroports communautaires gérés par l'Asecna

L’aéroport international de Zinder inscrit sur la liste des aéroports communautaires gérés par l'Asecna

(Niamey et les 2 jours) - Après 29 ans d’attente, l’aéroport international de Zinder a enfin été inscrit sur la liste des aéroports communautaires gérés par l'Agence pour la sécurité de la navigation aérienne en Afrique et à Madagascar (Asecna). Cette résolution a été adoptée lors de la 63ème réunion du Comité des ministres des Transports de l'Asecna tenue en Guinée Bissau, le 15 mars 2019.

Ce transfert de compétence offre à l’aéroport international de Zinder, la possibilité de bénéficier de quelques avantages. Il s’agit notamment de la mise à contribution par  l'Asecna, des services de la navigation aérienne aux usagers de l'aéroport international de Zinder.

En outre, l’Asecna prendra en charge selon le ministère nigérien des Transports, le personnel (contrôleurs, techniciens de maintenance, agents de la météorologie, pompiers d'aérodromes...), la gestion technique de l'aéroport, l'exploitation des services de la navigation aérienne et de la météorologie aéronautique sur ledit aéroport, l'exploitation et l'entretien des installations de communication, de navigation, de surveillance et de la météorologie aéronautique de l'aéroport de Zinder.

Mais, pour bénéficier de tous ces avantages qu’offre l’inscription sur la liste des aéroports de l’Asecna, il fallait préalablement satisfaire à certaines normes exigées. C’est dans ce sens que les autorités nigériennes ont entrepris la modernisation de l’aéroport de Zinder.

Et en 2018 notamment, plusieurs financements ont été investis pour la modernisation de cet espace aéroportuaire. Ce qui a permis entre autres, la reprise totale de la piste d'atterrissage et de son extension, la reprise de la voie de circulation, l'extension de l'aire de trafic, la construction de l'aérogare passagers, la construction d'un pavillon présidentiel.

D'après le ministère des Transports, c’est depuis 1990 qu’a débuté le processus devant aboutir à cette inscription sur la liste de l’Asecna.  Ledit processus s’est poursuivi en 2008 par l'adoption d'une résolution dudit comité. Mais, c’est finalement en 2019 qu'il a pu aboutir. Ce qui constitue une aubaine pour l’aviation civile nigérienne.

SG

Une technologie révolutionnaire pour votre future résidence à Niamey

Banner 4

Please publish modules in offcanvas position.