Transports

Les transporteurs voyageurs déplorent le mauvais état de certaines routes

Les transporteurs voyageurs déplorent le mauvais état de certaines routes

(Niamey et les 2 jours) - Le Premier ministre, Brigi Rafini s’est entretenu hier à Niamey avec les responsables des sociétés de transport du Niger au sujet de l’impraticabilité de certaines routes, dont les axes Tahoua-Agadez-Arlit ; Agadez-Zinder ; de Dosso-Gaya et Doutchi-Konni, et de l’amélioration des conditions de travail des transporteurs voyageurs.

« Il y a des voies qu’on peut mener deux à trois jours sans atteindre la destination. Nous avons émis le vœu de trouver sur ces axes des pistes, des bretelles, des déviations et sur certaines routes de faire le colmatage en attendant des solutions définitives », a déclaré Hamidou Infi Almoustapha, trésorier général de l’Organisation patronale des gares modernes du Niger (OPGM).

Le Chef du gouvernement a indiqué à ses interlocuteurs que la semaine prochaine, un comité mis en place effectuera le déplacement sur ces axes, afin de trouver des solutions qui vont satisfaire leurs préoccupations.

Jean-Marie Nkoussa

Lire aussi:

Plus de 4 500 morts enregistrés sur les routes entre 2013 et 2017 au Niger

Dix personnes tuées et quinze autres blessées dans un accident dans le sud du pays

Une technologie révolutionnaire pour votre future résidence à Niamey

Banner 4

Please publish modules in offcanvas position.