Transports

Suite à un accord avec l’administration douanière, les commerçants du Niger suspendent leur débrayage prévu ce vendredi

Suite à un accord avec l’administration douanière, les commerçants du Niger suspendent leur débrayage prévu ce vendredi

(Niamey et les 2 jours) - Le Syndicat des commerçants importateurs, exportateurs, et grossistes du Niger (SCIEGN) a levé son mot d’ordre de « villes mortes », prévu ce vendredi, a indiqué Chaïbou Tchombiano (photo), secrétaire général du Syndicat. L’opération de débrayage visait à fustiger certaines mesures prises par l’administration douanière et jugées nuisibles à leur activité.

« La douane a pris des mesures qui n’encouragent pas le commerce intranational. Donc, des décisions qui ne facilitent pas le commerce entre les régions au Niger », soutient Chaïbou Tchombiano. Parmi ces décisions, on note la suppression des passavants, un document délivré par la douane pour permettre aux commerçants d’acheminer leurs marchandises dans une des régions de leur choix.

L’administration douanière justifie cette décision par sa volonté de mettre fin aux fraudes lors des dédouanements des marchandises. Finalement, pour parvenir au compromis, « des explications nous ont été données et nous avons compris le sens. Ils ont également accepté de trouver une solution à tous les problèmes que nous avons évoqués », a souligné Chaïbou Tchombiano.

SG

Une technologie révolutionnaire pour votre future résidence à Niamey

Banner 4

Banner 1

Banner 3

Please publish modules in offcanvas position.